cClaude.rocks ☕ Le blog

[Nouvelles technologies, sciences et coups de gueule…]

Menu

L’usage de patch dans git est historique, aujourd’hui c’est une fonctionnalité qui est peu utilisée.

Cette fonctionnalité peut s’avérer utile dans un cas de développement où le serveur git n’est pas accessible (travail à distance ou lors d’une panne temporaire du serveur).

Elle peut également rendre plus clair certains bricolages d’un dépôt, dans le cas de la réécriture massive de l’histoire d’un dépôt.

L’usage des patchs se fait dans un mode dégradé de git ou dans le cadre de procédures spécifiques : c’est en particulier le mode normal pour coopérer sur certains logiciels libres.

Un patch : une rustine, un correctif



Créer un patch Git pour un commit spécifique

Dans certains cas, vous n’êtes pas intéressé par toutes les différences existantes entre deux branches. Vous êtes intéressé par un ou deux commits maximum. Vous pouvez évidemment choisir vos commits Git à l’aide de git cherry-pick, mais il est possible d’exécuter la même action en utilisant des patchs Git.

Afin de créer un fichier patch Git pour un commit spécifique, utilisez la commande git format-patch avec l’option -1 et le SHA du commit. Exemple :

git format-patch -1 2cbaaa692f466f85d4e813cd3c970a34c9d2fb99

Pour mettre le fichier patch dans un répertoire particulier, vous pouvez utiliser :

git format-patch -1 <SHA> -o <directory>

Cela générera un fichier avec un nom du style 0001-COMMIT_MESSAGE.patch contenant la description des changements. Ce fichier est au format texte, et le contenu est assez intuitif.



Appliquer le patch

L’application du patch est extrêmement simple, il suffit de se positionner dans le répertoire du projet, sur la branche souhaiter et d’utiliser la commande suivante :

git am <patch_file>


Pour aller plus loin

ᦿ


ℹ 2006 - 2022 | 🏠 Accueil du domaine | 🏡 Accueil du blog