cClaude.rocks ☕ Le blog

L'informatique et les nouvelles technologies

Menu

Carbonalyser est une extension pour Firefox permettant de visualiser la consommation d’électricité et les émissions de gaz à effet de serre (GES) auxquelles votre navigation sur Internet conduit.

Comparer votre usage d’Internet avec l’usage d’une voiture ❗

En le visualisant, vous comprendrez que les impacts des technologies numériques sur le changement climatique et les ressources naturelles ne sont pas virtuels, même s’ils sont cachés derrière nos écrans.

Pour évaluer ces impacts, l’add-on :

  • Mesure la quantité de données transitant par votre navigateur Internet,
  • Calcule la consommation d’électricité à laquelle ce trafic conduit (avec le modèle « 1 octet », développé par The Shift Project),
  • Calcule les émissions de GES générées par cette consommation d’électricité en fonction de l’emplacement sélectionné.

Installez »»» Carbonalyser «««

La dématérialisation promise grâce à Internet…

… a un impact très matériel sur le monde ❗

Cette extension étant encore en anglais à l’heure où j’écris ces lignes, je vous mets ici le mode d’emploi :

Run analysis(Lancer l’analyse) / Stop analysis(Arrêter l’analyse) : lance ou arrête la mesure du volume de données transitant par le navigateur Internet. Les résultats affichés dans la fenêtre contextuelle sont calculés pour la durée cumulée.

Reset data(Réinitialiser les données) : efface les mesures et les calculs effectués pendant le temps d’exécution pour remettre l’analyse à zéro.

Zone de graphique : présente les classements des 5 meilleurs sites Web en termes de trafic de données et leur part dans le volume total de données généré par la navigation sur Internet.

Select your location(Sélectionnez votre emplacement) : permet de choisir le mix électrique à appliquer dans les calculs d’émissions de GES (par défaut, si aucun n’est sélectionné : le mix énergétique mondial moyen sera utilisé)

Zone de résultats :

  • Temps pendant lequel l’appareil a fonctionné, à partir du début de l’analyse,
  • Quantité de données générées par la navigation sur Internet,
  • Consommation d’électricité générée par le trafic de données,
  • Les émissions de GES qui en résultent,
  • Comparaison des GES émis par la navigation et des GES émis en chargeant un smartphone,
  • Comparaison des GES émis par la navigation et des GES émis au volant d’une voiture.

La boîte How to change that? What responsibility?(Comment changer cela ? Quelle responsabilité ?) liens vers des publications de The Shift Project (en français) sur l’impact environnemental de nos utilisations numériques et des solutions que nous avons à des niveaux individuels et collectifs.

En marge de ce projet, je vous propose cette réflexion sur « Coder pour quel futur ? » présenté par Richard Hanna et datant de mars 2019 qui rejoint en de nombreux points mes propres recherches.

Cette vidéo pause les problèmes de l’évolution d’Internet :

  • dont le nombre d’utilisateur ne cesse de croître,
  • dont chacun de ces utilisateurs ne cesse d’utiliser plus souvent Internet,
  • dont chacune des requêtes des internautes nécessite de plus en plus d’énergie.

Même si cette conférence s’adresse plutôt à des personnes ayant des métiers autour de l’Internet, elle permet de comprendre pourquoi, pour un même service, Internet consomme plus qu’avant.


Références

ᦿ


ℹ 2006 - 2020 | 🕸 Retour à l'accueil du domaine | 🏡 Retour à l'accueil du blog