cClaude.rocks ☕ Le blog

[Nouvelles technologies, sciences et coups de gueule…]

Menu
đŸ˜€ Ce billet a Ă©tĂ© Ă©ditĂ© le : 2022-11-03

autojump est un petit outil permettant de gagner du temps en ligne de commande. autojump un moyen plus rapide de naviguer dans votre systÚme de fichiers. Il fonctionne en maintenant une base de données des répertoires que vous utilisez le plus à partir de la ligne de commande.

Notez que les rĂ©pertoires doivent d’abord ĂȘtre visitĂ©s avant de pouvoir y accĂ©der Ă  l’aide de des outils du paquet autojump. En effet, les rĂ©pertoires sont indexĂ©s Ă  l’aide d’une surcharge (« hook ») de la commande pwd.


ඏ

👎 Attention ❗

Lors de l’initialisation de la commande autojump, les fonctions suivantes sont dĂ©clarĂ©es :

  • _autojump
  • autojump_add_to_database
  • j
  • jc
  • jo
  • jco

Ce qui peut avoir comme effet de masquer certaines commandes.
Par exemple, jc est aussi le nom d’une commande du paquet jc.


Installation

sudo apt install autojump

Une documentation spécifique aux distributions Debian, Ubuntu et Linux Mint est alors disponible ici :

cat /usr/share/doc/autojump/README.Debian

Son contenu est :

Autojump for Debian
-------------------

To use autojump, you need to configure you shell to source
/usr/share/autojump/autojump.sh on startup.

If you use Bash, add the following line to your ~/.bashrc (for non-login
interactive shells) and your ~/.bash_profile (for login shells):
. /usr/share/autojump/autojump.sh

If you use Zsh, add the following line to your ~/.zshrc (for all interactive shells):
. /usr/share/autojump/autojump.sh

Cela vous demande d’ajouter le code suivant dans votre fichier ${HOME}/.bashrc (cas de bash):

source /usr/share/autojump/autojump.sh

ඏ

Usage

j est une fonction permettant d’accĂ©der rapidement Ă  autojump. Toute option pouvant ĂȘtre utilisĂ©e avec le *autojump peut ĂȘtre utilisĂ©e avec j et vice versa.

  • Aller Ă  un rĂ©pertoire qui contient « truc »:
j truc
  • Aller Ă  un rĂ©pertoire enfant :

Parfois, il est pratique de passer à un répertoire enfant (sous-répertoire du répertoire actuel) plutÎt que de taper le nom complet.

jc bar
  • Ouvrez le gestionnaire de fichiers dans les rĂ©pertoires (au lieu de sauter):

Au lieu de sauter dans un rĂ©pertoire, vous pouvez ouvrir une fenĂȘtre d’explorateur de fichiers (Mac Finder, Windows Explorer, GNOME Nautilus, etc.) dans le rĂ©pertoire Ă  la place.

jo music
  • L’ouverture d’un gestionnaire de fichiers dans un rĂ©pertoire enfant est Ă©galement prise en charge :
jco images
  • Utilisation de plusieurs arguments :

Supposons la base de données suivante :

30 /home/user/mail/inbox
10 /home/user/work/inbox

j in sautera dans /home/utilisateur/mail/inbox comme entrĂ©e Ă  pondĂ©ration plus Ă©levĂ©e. Cependant, vous pouvez passer plusieurs arguments Ă  saut automatique si vous prĂ©fĂ©rez une entrĂ©e diffĂ©rente. Dans l’exemple ci-dessus, j w in vous positionnera alors de rĂ©pertoire en /home/user/work/mailbox.

Pour plus d’options, reportez-vous à l’aide :

autojump --help

Vous pouvez également utiliser la commande :

man autojump

ඏ

Références

኿


â„č 2006 - 2022 | 🏠 Accueil du domaine | 🏡 Accueil du blog