cClaude.rocks ☕ Le blog

L'informatique et les nouvelles technologies

Menu

Cet article arrive un peu tard, mais il me restait des machines à migrer vers Buster et je n’avais pas de procédure toute prête sous la main d’où ce billet.

Notez que cet article arrive un peu tard puisque la nouvelle version de l’OS pour Rasberry PI vient de sortir. Raspbian change de nom pour devenir Raspberry Pi OS.

En remarque préalable, je dirais que si vous avez une version datant plus ancienne que Raspbian Buster il est sans doute temps de songer à une réinstallation et que c’est la solution préconisée.

Si ce n’est pas une option pour vous, voici comment se mettre sur la dernière version de Raspbian à savoir Raspbian Buster.

Quelle version avez-vous sur votre Raspberry PI ?

Pour cela, vous pouvez regarder dans le fichier /etc/apt/sources.list.

cat /etc/apt/sources.list

Pour une version basée sur Stretch peut-être identifier par le résultat suivant :

deb http://raspbian.raspberrypi.org/raspbian/ stretch main contrib non-free rpi
# Uncomment line below then 'apt-get update' to enable 'apt-get source'
#deb-src http://raspbian.raspberrypi.org/raspbian/ stretch main contrib non-free rpi

Pour une version basée sur Buster devrait ressembler à cela :

deb http://raspbian.raspberrypi.org/raspbian/ buster main contrib non-free rpi
# Uncomment line below then 'apt-get update' to enable 'apt-get source'
#deb-src http://raspbian.raspberrypi.org/raspbian/ buster main contrib non-free rpi

Comment mettre à jour Raspbian Stretch vers Raspbian Buster ?

Remarques préalables :

  • Une rĂ©installation lorsque cela est possible est toujours prĂ©fĂ©rable.
  • Une sauvegarde complète de votre carte SD est souhaitable, et Ă  minima toutes les donnĂ©es importantes.
  • Les solutions Ă  base de sudo rpi-update sont Ă  considĂ©rer comme Ă©tant expĂ©rimentales. Mais je l’ai testĂ©e avec succès sur un Raspberry PI 3 (PI Revision id: a02082 / PI description: Model-3B). Notez que mes Raspberry PI sont configurĂ©s en serveur, la couche graphique n’est pas prĂ©sente dessus, ce qui limite sĂ»rement les problèmes.
  • Attention, on suppose ici que vous conserver la SD dans le Raspberry d’origine. Typiquement une migration d’une SD Stretch crĂ©e sur un PI 2 ou un PI 3 vers PI 4 (nĂ©cessairement sous Buster) ne fonctionnera pas comme cela.

Principe général :

  • Mettre Ă  jour le noyau (optionnel – basĂ© sur rpi-update),
  • Mettre Ă  jour les rĂ©fĂ©rences de dĂ©pĂ´ts :
    • /etc/apt/sources.list
    • /etc/apt/sources.list.d/raspi.list
  • Mettre Ă  jour le gestionnaire de paquet,
  • Mettre Ă  jour les paquets

Procédure détaillée :

Pour commencer, il faut s’assurer que votre machine soit à jour (dernier niveau de Raspbian Stretch).

sudo apt update && sudo apt upgrade && sudo apt remove

En cas de grosse mise à jour, je vous encourage à redémarrer la machine après cela :

sudo reboot # Optionnel

Ensuite éditez les fichiers /etc/apt/sources.list et /etc/apt/sources.list.d/raspi.list, remplacer les références à stretch par la référence buster.

Pour modifier ces fichiers vous pouvez utiliser :

sudo sed -i 's/stretch/buster/g' /etc/apt/sources.list
sudo sed -i 's/stretch/buster/g' /etc/apt/sources.list.d/raspi.list

Il faut maintenant prendre en compte ces modifications à l’aide de :

sudo apt update && sudo apt dist-upgrade

Attention durant cette étape, il se peut que vous ayez à répondre à des questions. Ne restez pas loin de votre Raspberry PI.

Ensuite on va supprimer des paquets inutiles avec Buster:

sudo apt purge timidity lxmusic gnome-disk-utility deluge-gtk evince wicd wicd-gtk clipit usermode gucharmap gnome-system-tools pavucontrol

Ensuite un nettoyage des dépendances qui ne sont plus nécessaires :

sudo apt autoremove -y

Un petit nettoyage du gestionnaire de paquets :

sudo apt autoclean

Et enfin un petit redémarrage pour prendre en compte tout cela :

sudo reboot

Que la force soit avec toi !


Références

ᦿ


ℹ 2006 - 2020 | 🕸 Retour à l'accueil du domaine | 🏡 Retour à l'accueil du blog