cClaude.rocks ☕ Le blog

L'informatique et les nouvelles technologies

Menu
Ce billet a été édité le : 2020-09-06

Fin mai 2020, lors de la sortie du nouveau Raspberry Pi 4 de 8 Go, la Fondation Raspberry Pi a annoncé qu’elle changeait le nom de son système d’exploitation officiel de Raspbian à Raspberry Pi OS.

Il y a pas mal de critique sur ce nouveau nom qui ne semble pas accepté par les fans de Pi qu’ils considèrent sans justification.

La fondation qui développe et vend du matériel Raspberry Pi prendra désormais en charge deux différentes versions de son système d’exploitation.
* la version traditionnelle 32 bits, anciennement connue sous le nom de Raspbian,
* une nouvelle version 64 bits très semblable mais permettant pour utiliser des applications 64 bits (étant à même d’utiliser plus de 4 Go de RAM).

Ces deux plates-formes s’appelleront Raspberry Pi OS.

Alors pourquoi ne pas simplement nommer la version 64 bits du système d’exploitation : Raspbian (64 bits) ?

La réponse se trouve dans l’histoire de Raspbian. Développé en 2012, l’année du lancement du Raspberry Pi original, Raspbian est un fork 32 bits de Debian, il est optimisé pour le Pi, en particulier le processeur BCM2835 ARMv6 qui propulse le Raspberry 1 et le Raspberry Pi Zero.

Raspbian est géré comme son propre projet open-source par les développeurs Peter Green et Mike Thompson et, bien qu’ils travaillent en étroite collaboration avec et soient soutenus par la Fondation Raspberry Pi, ils sont une entité indépendante.

Cependant, l’image initiale du système d’exploitation Raspbian n’est qu’une image parmi d’autres. Le site Raspbian.org répertorie plusieurs autres images de système d’exploitation utilisant Raspbian et compilées par d’autres organisations.

Le nouveau système d’exploitation 64 bits n’utilise que de manière partielle le projet Raspbian.

Peter Green a écrit qu’il prévoyait de poursuivre le projet Raspbian, qui continuera sans aucun doute à être utilisé pour construire la version 32 bits du système d’exploitation Raspberry Pi. Étant donné que de nombreux modèles de Raspberry Pi, y compris le très populaire Raspberry Pi Zero, ne fonctionneront jamais avec un système d’exploitation 64 bits, la plate-forme 32 bits continuera à être importante sinon dominante pour les années à venir.

Le fondateur de Raspberry Pi, Eben Upton, indique que « Raspbian est un projet open-source indépendant, qui maintient une reconstruction du portage la version armhf de Debian modifié pour fonctionner sur le matériel armv6. L’utilisation de Raspbian nous permet de profiter de l’unité matérielle en virgule flottante sur le point d’accès BCM2835 d’origine, ce qui ne le ferait pas en utilisant le portage armel officiel de Debian. »

La première version à être étiquetée Raspberry Pi OS a été lancée le 28 mai 2020, avec plusieurs nouvelles fonctionnalités, mais sans réel intérêt à mon sens. Vous pouvez voir le nouveau nom dans l’écran de démarrage au démarrage, mais vous trouverez toujours la nomenclature Raspbian dans certaines parties du système d’exploitation, y compris lorsque vous utilisez la commande :

cat /etc/os-release

Il est assez probable que les versions divergent dans l’avenir, pour l’instant elles sont très similaires du point de vue de l’utilisateur, ce qui permet une migration en douceur.

A notez que pour ma part, je n’ai pas essayé la version Desktop de ce nouvel OS mais seulement la version light destinée aux serveurs n’utilisant d’environnement graphique. Certaines personne ont rencontrés des problèmes avec certain périphériques, et les mises à jour arrivent régulièrement, mais dans mon cas je n’ai rien eu aucun problème particulier en partant de la nouvelle image 32 bits avec des Raspberry PI 4.

Les premiers tests que j’ai faits avec la version 64 bits ne montrent pas de problèmes particuliers. La compatibilité avec Raspbian est d’après ces premiers essais parfaites.

Références

ᦿ


ℹ 2006 - 2020 | 🕸 Retour à l'accueil du domaine | 🏡 Retour à l'accueil du blog