cClaude.rocks ☕ Le blog

L'informatique et les nouvelles technologies

Menu

Beaucoup des intervenants du film indiquent s’informer en dehors de la TV (des médias mainstream). C’est ce que je fais en grande majorité et en priorité.

Mais s’informer, sans prendre des idées prémâchées, implique le temps de la réflexion, demande du pluralisme et du sens critique.

Si on est attaché à l’argumentaire plus qu’aux affirmations (potentiellement sans fondement), c’est l’argumentation qui doit permettre de déterminer ces choix.

Cela implique d’écouter (lire) des avis divergeant afin de sélectionner ceux qui sont pertinents et en accord avec vos valeurs.

Mettre bout-à-bout des affirmations, sans aucune réelle controverse, c’est précisément ce que je reproche aux médias mainstream.

« Hold-Up » c’est attiré les foudres de VIMEO qui l’a jeté de sa plateforme – où le film était vendu pour 9 € et pouvait être loué pour 4,50 €. A priori le documentaire ne violait pas les règles de ce site américain où la notion de liberté d’expression est très différente de celle de la justice française, mais les risques de procès en diffamation sont grands, et même très probables…

C’est donc sur la base de cette censure que le film à fait beaucoup de bruit.

Le film « Hold-Up » le buzz du moment…

Censuré par la plateforme VIMEO les auteurs ont décidé de rendre gratuit leur travail, en demandant qu’on les aide financièrement en contre-partie sur « Tipee ».

De nombreux messages relais des adresses de copie du film, encourageant de participer à la cagnotte pour « Rendre Hold-Up version finale gratuit légalement » (citation de ce qui est sur leur page Tipeee).

Hors le problème est que ce film a déjà été financé :

Le budget prévisionnel du film était de 20 000 €, hors c’est 182 970 € qui ont été récolté. Malgré cela film est sorti en étant payant (il fallait donner plus de 500 € pour avoir accès à une projection « gratuite »). Informations disponibles sur la page de financement du film.

Budget prévisionnel 20 000 €

Initialement il a récolté 200 000 €,

malgré cela le film était payant…

La cagnotte a déjà récolté 149 728 € le mois dernier, cette somme est donc un minimum : compte Tipeee.

Au total, c’est donc, au moins, 350 000 € que ce film a récolté, c’est à mettre en balance avec le budget de 20 000 € annoncé…

Le coût médian d’un reportage en France en 2019 est de 300 000 € et Hold-Up est principalement un film basé sur des interviews, ce qui réduit considérablement les coûts. Notez que la majorité des documentaires ayant un coût inférieur à 50 000 €.

Si le but avait été uniquement d’informer,

l’étique imposait de le rendre gratuit dès le départ.

Les auteurs se disqualifient eux-mêmes sur « Tipee », puisque l’objectif est « Rendre Hold-Up version finale gratuit légalement ». Hors si on croise avec les informations de la plateforme « Ulule » choisi pour financer le film on comprend qu’ils disposent déjà largement de quoi payer des droits pour une diffusion internationale.

Par ailleurs, pour une diffusion internationale gratuite sur Internet, il existe une multitude de plateformes permettant de le faire. Si on craint la censure, on évite : DailyMotion, Facebook, WeTransfer, Youtube…

Mais si l’objectif est de faire le buzz c’est parfait…

Actuellement on est sur un budget d’environ 350 000 €, il y a de quoi faire un film (ici il s’agit d’un « documentaire ») en payant tous les intervenants et tous les droits…


Censure ?

Le film est maintenant disponible sur de nombreuses plateforme alternative, par exemple ici, il ne pourra pas être censuré, il a déjà été largement téléchargé.

Il pourra cependant être retiré de plateformes comme Youtube et à mon sens légitimement puisque la loi rend maintenant responsables de ce qui est publié à l’hébergeur. C’est probablement la raison qui a mené VIMEO à bloquer la vidéo où elle était vendue et pourtant elle rapportait de l’argent à VIMEO.

Notez que si le film aurait été correctement étayé, il aurait probablement subi le même sort, car l’hébergeur n’a pas intérêt à prendre de risque juridique. C’est tout le problème de la loi qui est passée l’année dernière…

En gros, le début du film affirme : La maladie liée au COVID-19 n’existe pas, tous les chercheurs du monde sont des menteurs…

Du coup, ce film justifie presque l’arrivée de la loi…

😃 Si j’étais complotiste, je dirais que les producteurs de Hold-Up sont de mèche avec l’élite mondiale. 😃


Pour mettre un terme à une rumeur concernant le corona virus basée sur des mensonges, l'Institut Pasteur a été obligé de déposer plainte pour diffamation et a obtenu gain de cause le 5 novembre dernier. (vidéo)

Le documentaire tombe donc probablement sous le coup de cette condamnation.


Références

ᦿ


ℹ 2006 - 2020 | 🕸 Retour à l'accueil du domaine | 🏡 Retour à l'accueil du blog