cClaude.rocks ☕ Le blog

[Nouvelles technologies, sciences et coups de gueule…]

Menu

jq est un outil permet de manipuler des donnĂ©es JSON depuis la ligne de commande et c’est l’outil parfait pour vos scripts.

Cet outil, trĂšs lĂ©ger, n’a pas de dĂ©pendance et permet de remplacer avantageusement les lignes de sed, de awk, de cut et de grep pour toute manipulation de donnĂ©es JSON. Il permet de filtrer, dĂ©couper, transformer et grouper des donnĂ©es avec une grande simplicitĂ©.

Le format JSON a Ă©tĂ© adoptĂ© par la plupart des services web. L’automatisation des taches des sites web passe donc la crĂ©ation de code qui manipule des donnĂ©es JSON.

De plus en plus de commandes Linux offrent la possibilitĂ© d’avoir le rĂ©sultat au format JSON, le billet PrĂ©sentation de la commande « ip » traite d’un exemple.

De nombreux tutoriels, prĂ©sent sur ce blog, nĂ©cessite jq, en installant Ă©galement git et en utilisant son bash intĂ©grĂ©, vous serez Ă  mĂȘme de tester la grande partie des articles dĂ©cris ici sous Windows.

Installation

jq est disponible sur github.io pour toutes les plateformes.

  • Pour les machines sous Windows, il s’agit d’un petit exĂ©cutable Ă  tĂ©lĂ©charger et Ă  mettre dans un dossier pris en compte par le systĂšme (Variable PATH).

  • Pour les machines sous Mac-OS, le binaire est disponible, mais il est Ă©galement possible d’utiliser brew,

  • Pour les machines sous Linux, jq est disponible dans la majoritĂ© des dĂ©pĂŽts par dĂ©faut (sauf, bien-sur, pour Red-Hat). Par exemples sur les systĂšmes de type Ubuntu, Linux Mint ou Raspberry Pi OS, il suffit d’utiliser :

sudo apt update && sudo apt install -y jq

Pour aller plus loin


኿


â„č 2006 - 2021 | 🏠 Retour Ă  l'accueil du domaine | 🏡 Retour Ă  l'accueil du blog