cClaude.rocks ☕ Le blog

[Nouvelles technologies, sciences et coups de gueule…]

Menu

La France n’est ni une démocratie, ni un État de droit…

  • La France n’est pas une démocratie et ne l’a jamais été, c’est une république (pour laquelle ont utilise abusivement le terme de « démocratie », au sens de démocratie-représentative, ce qui, à mon sens, est un oxymore).

  • Ce n’est pas un État de droit, car une république concentre tous les pouvoirs, et peut à tout moment ignorer le droit ou l’interprété à sa guise. De plus, le droit français introduit un droit administratif qui est de plus en plus dans les mains du gouvernement. Ce droit administratif, sans tenir compte des évènements récents, permet également à un certain nombre de personne d’être à l’abri du droit commun. Et cela contredit le fait que tous les citoyens soient égaux devant la loi. Ou que l’on considère plusieurs parties de citoyens…


La chaîne Le Média propose la vidéo suivante, où un avocat s’indigne de la disparition des libertés publiques :

Le coup d’État d’urgence

Cela fait désormais des mois que les libertés publiques en France sont réduites en raison de l’état d’urgence sanitaire. Nous n’avons plus la liberté de nous mouvoir à notre guise, d’aller au restaurant ou au cinéma. Et aller en manif nous expose à des amendes de 135 euros. Cette réalité, nous en sommes tous conscients.

Mais en tant que société, nous nous interrogeons bien peu sur le sens politique profond de cet état d’urgence sanitaire, qui est avant tout un état d’urgence. L’avocat Arié Alimi, membre de la Ligue des droits de l’homme, spécialisé dans les affaires de violences policières, vient de publier un livre, “Le coup d’État d’urgence”, sous-titré “Surveillance, répression et libertés”. C’est à la fois un ouvrage théorique, même s’il est tout à fait accessible, et une sorte de journal de bord. Le journal de bord d’un avocat français engagé et confiné, inquiet de la dérive liberticide en cours dans son pays.

ᦿ


ℹ 2006 - 2021 | 🏠 Retour à l'accueil du domaine | 🏡 Retour à l'accueil du blog