cClaude.rocks ☕ Le blog

[Nouvelles technologies, sciences et coups de gueule…]

Menu

La France, un pays sous dĂ©veloppĂ© face Ă  l’autisme


Cela est, en grande partie, lié à la prévalence du dogme de la psychanalyse dans notre pays.

  • La psychanalyse, qui n’a aucun fondement scientifique

    Il est impossible d’édifier des tests empiriques qui soient reproductibles et contrĂŽlables de maniĂšre intersubjective et extra-clinique.

    Pour le dire plus simplement, il n’y a aucune diffĂ©rence entre ce qu’affirme ce dogme et une religion. Par ailleurs, les recherches invalides que l’universalitĂ© certain dogmes de la psychanalyse, c’est le cas par exemple du concept de complexe d’ƒdipe, qui est pourtant ancrĂ© dans l’imaginaire collective.

    Si le principal problĂšme de la psychanalyse est le mal qu’elle fait au porte-monnaie du client, dans le cas des personnes autistes, c’est assez diffĂ©rent, puisque pour elles, cela s’apparente Ă  de la maltraitance.

Le lobby de cette pseudo-science, qu’est la psychanalyse, est tellement fort qu’il a fallu une condamnation de la France que l’état commence Ă  s’intĂ©resser au problĂšme. En fĂ©vrier 2014, le Conseil de l’Europe Ă  condamnĂ© la France pour ne pas avoir respectĂ© le droit Ă  la scolarisation des enfants autistes dans des Ă©tablissements de droit commun, ainsi que l’absence de prĂ©dominance d’un caractĂšre Ă©ducatif au sein des institutions spĂ©cialisĂ©es.

C’est au total 5 condamnations de la France qui seront prononcĂ©es par le Conseil de l’Europe entre 2004 et 2018.

Finalement, aujourd’hui les choses commencent à peine à bouger


Le service derriĂšre le 119, censĂ© protĂ©gĂ© les enfants, n’a toujours pas intĂ©grĂ© cette particularitĂ© et c’est souvent lui est Ă  l’origine des maltraitances liĂ©s au suivi qu’il impose. Il faut dire que ces services sont vĂ©rolĂ©s par la psychanalyse et beaucoup de schĂ©mas globaux, ne tenant pas compte des spĂ©cificitĂ©s du contexte.

ඏ

La chaĂźne La Tronche-en-biais, propose une interview du Docteur CĂ©cile Lafitte. Elle est psychiatre et rĂ©fĂ©rente pour l’autisme et autres troubles neurologiques du dĂ©veloppement. Elle dispense des formations pour les professionnels et gĂšre des modules d’aide Ă  la gestion des situations complexes des personnes avec les TSA (trouble du syndrome autistique) accueillies pour les familles. Elle est Ă©galement mĂšre d’un enfant autiste non verbal.


CĂ©cile Lafitte est membre du groupe de lecture des recommandations de bonnes pratiques HAS-ANESM « TSA : interventions et parcours de vie de l’Adulte » publiĂ© en mars 2018.

ඏ

Les situations des personnes avec autisme sont trĂšs variĂ©es, parfois handicapantes, parfois non. L’origine exacte de cette condition n’est pas connue par le menu, mais la science a Ă©cartĂ© des hypothĂšses qui ont la vie dure, jusque dans le corps mĂ©dical. La mauvaise comprĂ©hension de l’origine de l’autisme dĂ©bouche logiquement sur de mauvais traitements, sur des retards de prise en charge et sur un jugement social que rien ne justifie. Et si nous redressions nos mĂ©conceptions Ă  ce sujet ?

Références

኿


â„č 2006 - 2021 | 🏠 Retour Ă  l'accueil du domaine | 🏡 Retour Ă  l'accueil du blog