cClaude.rocks ☕ Le blog

[Nouvelles technologies, sciences et coups de gueule…]

Menu

Mise à jour du billet précédent sur KDEnlive suite à de nouveaux tests avec Raspberyy Pi OS bullseye.

KDEnlive est un logiciel libre et open source de montage vidéo. Il est distribué selon les termes de la licence GNU GPL. KDEnlive est installable sur la plupart des distributions GNU/Linux y compris pour les machines ARM comme les PI.

KDEnlive s’appuie sur les technologies de KDE : « KDE Non Linear Video Editor ».

KDEnlive s’adresse Ă  un public dĂ©butant dans le domaine mais aussi aux monteurs confirmĂ©s recherchant une solution viable sous GNU/Linux. Il intĂšgre de nombreux effets, de simples filtres aux effets plus sophistiquĂ©s.

Comme tous les logiciels de montages KDEnlive est extrĂȘmement gourmand en mĂ©moire, et demande une machine assez puissante. Quel que soit le systĂšme, une machine avec 4 Go de RAM est un minimum pour un usage raisonnable.


ඏ

KDEnlive sur un Raspberry Pi ça marche ?

J’ai mis en place cela sur un Raspberry Pi 4, sous Raspberry Pi OS buster 64 avec 4 Go de RAM. Le contexte de la mise en place de KDEnlive sur un Raspberry Pi et liĂ© Ă  l’application PIX destinĂ©e aux Ă©lĂšves de collĂšge et donc certains exercices visent Ă  vĂ©rifier la compĂ©tence des Ă©lĂšves Ă  manipuler des fichiers vidĂ©o.

KDEnlive fonctionne raisonnablement, pas de quoi en faire une station professionnelle, mais largement pour faire mieux que les exercices demandĂ©s. MĂȘme le rendu est fonctionnel. Au final, je suis plutĂŽt agrĂ©ablement surpris.

La version actuellement disponible sous Raspberry Pi OS est KDEnlive 18.12.3, Attention la version est un peu ancienne puisqu’elle date de 2018, mais c’est assez normal, sur les autres Linux avoir une version plus rĂ©cente implique l’utilisation d’une version au format AppImage.

Quelque temps avec la mise en place de KDEnlive sur ce PI, j’ai effectuĂ© la migration de buster Ă  bullseye. Suite Ă  cette migration certaines applications ne fonctionnaient plus, comme KDEnlive. En gĂ©nĂ©ral, il s’agit d’applications compilĂ©es directement sur la machine, qu’il faut simplement recompiler aprĂšs avoir mis Ă  jour les dĂ©pendances, comme TeeWorld ou des applications nĂ©cessitant une configuration spĂ©cifique comme KDEnlive.

Tests réalisés avec les configurations suivantes :

lsb_release -i -d -r -c # Commande permettant de vérifier votre configuration

D’abord sous buster

Distributor ID: Debian
Description:    Debian GNU/Linux 10 (buster)
Release:    10
Codename:   buster

Puis sous bullseye

Distributor ID: Debian
Description:    Debian GNU/Linux 11 (bullseye)
Release:    11
Codename:   bullseye

ඏ

Installation sous Raspberry Pi OS 64 bits

KDEnlive fait partie des paquets par dĂ©faut de Raspberry Pi OS, l’installation se fait donc simplement :

sudo apt install kdenlive

ඏ

Configuration du Raspberry PI 4

La configuration des PI se fait à travers le fichier /boot/config.txt. Cela correspond plus ou moins à configurer le BIOS d’un PC classique, voici les paramùtres qui m’ont permis de lancer KDEnlive :

gpu_mem=128             # Taille de la mémoire graphique
v3d_freq_min=500        # Valeur minimale de la frĂ©quence d’horloge pour V3D

Et avec RaspiOS buster :

dtoverlay=vc4-fkms-v3d  # Active le pilote DRM VC4 V3D

Et avec RaspiOS bullseye :

dtoverlay=vc4-kms-v3d   # Active le pilote DRM VC4 V3D
  • Mon fichier /boot/config.txt complet

    Voici toutes les valeurs que prĂ©sente dans le fichier lors des tests. Valeurs obtenu Ă  l’aide la commande :

    cat /boot/config.txt | grep -v '^#' | sed -e 's/^[[:blank:]]*//' -e 's/[[:blank:]]*$//' -e '/^$/d' | sort
    

    Sous buster

    arm_64bit=1
    dtoverlay=vc4-fkms-v3d
    gpu_mem=128
    hdmi_force_hotplug=1
    hdmi_group=2
    hdmi_mode=51
    max_framebuffers=2
    v3d_freq_min=500
    

    Sous bullseye

    arm_64bit=1
    dtoverlay=vc4-kms-v3d
    dtparam=audio=on
    gpu_mem=128
    hdmi_force_hotplug=1
    hdmi_group=2
    hdmi_mode=51
    max_framebuffers=2
    v3d_freq_min=500
    

    Notez que certaines de ces valeurs ne sont probablement pas adaptĂ©es Ă  votre cas, en particulier ce qui concerne le HDMI puisque cette configuration est destinĂ©e Ă  forcer la rĂ©solution d’un Ă©cran VGA connectĂ© Ă  l’aide d’un adaptateur Micro-HDMI vers VGA.

  • ParamĂštre gpu_mem

Contrairement aux GPU prĂ©sents sur les machines x86, oĂč l’augmentation de la mĂ©moire peut amĂ©liorer les performances 3D. L’architecture du processeur graphique est tel qu’il n’y a aucun avantage en termes de performances Ă  spĂ©cifier des valeurs plus grandes que nĂ©cessaire, et que cela peut mĂȘme nuire aux performances globales de la machine.

Les valeurs recommandĂ©es pour le Raspberry PI 4 avec plus d’1 GO de mĂ©moire sont : 512 ou 256 (l’unitĂ© Ă©tant le MB).

La modification du fichier /boot/config.txt doit se faire en mode administrateur et pour qu’il soit pris en compte, vous devez redĂ©marrer la machine.


ඏ

Lancement avec la version RaspiOS buster

Sous buster, le lancement de KDEnlive n’est pas complĂštement fonctionnel depuis le menu, il nĂ©cessite une petite adaptation, pour tester, je vous propose d’ouvrir un terminal et d’exĂ©cuter les deux lignes suivantes :

export QT_XCB_GL_INTEGRATION=xcb_egl
kdenlive

Si cette configuration vous convient, vous pouvez mettre ajouter la ligne suivante dans le fichier /etc/profile du Raspberry :

export QT_XCB_GL_INTEGRATION=xcb_egl

La modification du fichier /etc/profile ou mieux dans un nouveau fichier dans /etc/profile.d doit se faire en mode administrateur et pour qu’il soit pris en compte, vous devez redĂ©marrer la machine.

Au démarrage suivant, vous pourrez utiliser directement KDEnlive depuis le menu utilisateur.

Notez que cette opĂ©ration ne doit pas ĂȘtre faite pour RaspiOS bullseye, et il faudra penser Ă  supprimer cette modification lors d’une Ă©ventuelle migration.


ඏ

Références

኿


â„č 2006 - 2022 | 🏠 Accueil du domaine | 🏡 Accueil du blog