cClaude.rocks ☕ Le blog

[Nouvelles technologies, sciences et coups de gueule…]

Menu

Sur Internet on trouve d’excellent cours, si dans le passé il fallait accepter de les suivre en anglais, on commence à trouver de très bons sites avec des cours en français.



Des cours en open source ?

C’est assez étonnant qu’il y ait assez peu de cours libre de droits, il me semble que le milieu de l’enseignement francophone ne soit pas prêt à partager son travail.

  • https://librecours.net/ — Un site qui propose des cours sous licence « Creative Commons » prenant la forme de parcours organisant les contenus à travailler et les activités à réaliser. Il existe plusieurs parcours correspondant à différents objectifs et thématiques. Vous pouvez consulter librement les modules des parcours sans créer de compte. (CC BY-SA 4.0)


Des cours gratuits, mais pas libre de droit…

  • https://www.maths-et-tiques.fr/ — Tenu par un professeur agrégé de mathématiques, enseignant en lycée qui partage des ressources en maths de la 6e à la terminale. On trouve des cours complets, des exercices et de nombreuses curiosités autour des math qui s’adressent aux élèves et à leurs parents.

Un site belge qui a vu le jour grâce au soutien de l’école polytechnique de l’ULB et qui là aussi est sujet à copyright.

  • https://clipedia.be/ — CLIPEDIA est un projet de promotion et d’enseignement des sciences belge basé sur la mise à disposition gratuite sur internet de clips vidéo à vocation pédagogique pour la tranche d’âge de 12 à 18 ans. Il s’adresse aussi bien aux adolescents curieux et autodidactes qu’aux professeurs de sciences désireux de diversifier leurs enseignements au travers de la méthode de la « classe inversée ». La technique d’apprentissage proposée dans CLIPEDIA résulte de nombreuses années de recherche, de développement et de succès dans le cadre de l’enseignement universitaire de la physique en première année d’études d’ingénieur.

C’est assez étonnant de proposer des cours basés sur les programmes officiels tout en précisant : « Aucune reproduction, même partielle, autres que celles prévues à l’article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l’autorisation expresse de l’auteur. » – Ce premier site est maintenu par un professeur sur son temps et libre par passion. Je pense que dans ce cas la notion de © est plus lié au côté « fun » du sigle qu’à une réelle volonté de capitalisation de la connaissance.

Ce qui est encore plus étonnant, c’est que le second site est financé par une université belge et donc par de l’argent public et que se retrouve affublé d’un copyright.



ᦿ


ℹ 2006 - 2022 | 🏠 Accueil du domaine | 🏡 Accueil du blog