cClaude.rocks ☕ Le blog

[Nouvelles technologies, sciences et coups de gueule…]

Menu

ÉLUCID est le mĂ©dia issu du blog de l’excellent blog Les Crises d’Olivier Berruyer, oĂč l’analyse des Ă©vĂšnements se fait sur un temps long.


ඏ

Pourquoi la transition Ă©nergĂ©tique n’aura pas lieu


Il n’y a jamais eu de transition Ă©nergĂ©tique, c’est trĂšs clairement ce que montre ce graphique.

Le fait qu’il y ait dĂ©jĂ  eu des transitions Ă©nergĂ©tiques est pourtant trĂšs prĂ©sent dans la tĂȘte des Français, puisque les programmes d’histoire par exemple laissent entendre cette notion de substitution du charbon par le pĂ©trole durant la rĂ©volution industrielle. ConcrĂštement, les cours laissent entendre que l’on a utilisĂ© le bois (et qu’on ne l’utiliserait plus) pour le remplacĂ© par du charbon. Puis que le pĂ©trole est venu remplacer le charbon (que l’on utiliserait plus)


Hors ce que montre ce graphique est qu’il n’y a pas eu de substitution, mais une addition. Plus prĂ©cisĂ©ment, et cela les choses encore plus compliquĂ©es, les Ă©nergies sont dans une forme de symbiose : schĂ©matiquement, on utilise du charbon pour extraire le pĂ©trole et du pĂ©trole pour extraire le charbon.

Aujourd’hui la notion de dĂ©veloppement durant est sans doute la plus grosse bĂȘtise qui est enseignĂ©e au collĂšge et au lycĂ©e, puisqu’elle s’appuie en particulier sur cette lĂ©gende de la substitution.


ඏ

Quelques-uns des propos développés :

  • La substitution est quelque chose d’assez rare, en particulier sur la matiĂšre premiĂšre, et pour ce qui est des produits finis ce n’est pas si Ă©vident que cela non-plus : « chez vous, vous avez un aspirateur ET un balai »
  • La question que l’ĂȘtre humain soit ou non capable de modifier le climat est assez rĂ©cente, dans le passĂ© il Ă©tait communĂ©ment admis que c’était le cas et que c’était quelque chose de souhaitable. En particulier, cette notion a servi de moteur Ă  la justification Ă  la colonisation, en expliquant que les populations locales n’étaient pas Ă  mĂȘme de gĂ©rer leur climat.
  • Pour l’Europe, le gaz en provenance de l’AmĂ©rique du Nord est deux fois plus carbonĂ© que le gaz provenant de la Russie.
  • Aujourd’hui, la majoritĂ© des voitures Ă©lectriques dans le monde roulent avec de l’électricitĂ© produite Ă  partir du charbon.

Jean-Baptiste FRESSOZ est historien des sciences, des techniques et de l’environnement, ainsi que chercheur au CNRS. Il s’intĂ©resse particuliĂšrement Ă  la question de la transition Ă©nergĂ©tique, qui selon lui est largement mystifiĂ©e, et empĂȘche de comprendre le bourbier dans lequel nous sommes plongĂ©s avec la crise environnementale.


ඏ

Liens

኿


â„č 2006 - 2022 | 🏠 Accueil du domaine | 🏡 Accueil du blog