cClaude.rocks ☕ Le blog

L'informatique et les nouvelles technologies

Menu

Pour plus de détail sur le format RAW, je vous invite à lire cet article.

UFRaw (Unidentified Flying Raw) est un utilitaire permettant de lire et de manipuler des images brutes provenant d’appareils photo numériques.

Il peut être utilisé seul ou en tant que plug-in Gimp.

Il lit les images brutes à l’aide de l’utilitaire de conversion brute de Dave Coffin : *DCRaw.

UFRaw prend en charge le flux de travail de gestion des couleurs basé sur Little CMS, permettant à l’utilisateur d’appliquer des profils de couleur ICC. Pour les utilisateurs de Nikon, UFRaw présente l’avantage de pouvoir lire les courbes de ton de l’appareil photo. Même si vous ne possédez pas de Nikon, vous pouvez toujours appliquer une courbe Nikon à vos images ou créer les vôtres.

UFRaw affiche toutes les informations essentielles de l’image et le contrôle de la conversion brute. L’objectif étant de donner l’opportunité à utilisateur de résoudre tous les problèmes d’exposition et de balance des blancs pendant la conversion brute.

L’avantage évident est que vous pouvez utiliser pleinement les données brutes. Notez qu’UFRaw effectue toutes ces manipulations en 16 bits.

Les formats supportés, incluant les données EXIF (en lecture) :

  • Adobe (DNG),
  • Canon (CRW, CR2),
  • Fuji (RAF),
  • Nikon (NEF)
  • Pentax (PEF)
  • Samsung (PEF),
  • Sony (SR2, ARW).

Pour récupérer les données EXIF d’autres format, vous devrez utiliser ExifTool (voir la section EXIF du manuel.

Installation à partir des dépôts

L’installation depuis le dépôt se fait à l’aide d’un habituel :

sudo apt install ufraw

Vous pouvez ensuite regarder la version installée à l’aide de :

ufraw --version

À l’heure où j’écris cet article, la version présente dans les dépôts est ufraw 0.22

Références

ᦿ


ℹ 2006 - 2020 | 🕸 Retour à l'accueil du domaine | 🏡 Retour à l'accueil du blog